Pourquoi l’arrivée au pouvoir de l’extrême droite française serait une bonne nouvelle pour l’Afrique

Pourquoi l'Afrique au contraire de l'Europe doit se réjouir de la possibilité de voir l'extrême droite française arrivée au pouvoir ? Nous vous expliquons pourquoi dans ce post...

0
828

Les promesses du FN

Le parti extrémiste Français dans son programme officiel sur l’immigration promet de faire appliquer les mesures suivantes:

1- Réduction de l’immigration clandestinne
2- Réduction drastique des titres de séjour délivrés
3- Obligation de quitter le territoire pour les étrangers au chômage depuis plus d’un an
4- Modification des titres de séjour existant, consécutive au durcissement des nouvelles conditions d’obtention
5- Obligation de quitter le territoire pour les étrangers au chômage depuis plus d’un an
6– Modification des titres de séjour existant, consécutive au durcissement des nouvelles conditions d’obtention.

Bonne ou mauvaise ? morale ou amorale ? raciste ou pas ? … Chacun se fera sa propre idée. Nous prenons le partie d’aller à contre courant et d’affirmer que si une telle situation se réalise, l’Afrique serait le grand vainqueur. Voici pourquoi :

1- Retour des ingénieurs Africains

En France on dénombre plus de 100.000 Ingénieurs Africains qui exercent aussi bien dans des grands groupes du CAC 40 que dans les petites PME et Start-UP Française. 98% de ces ingénieurs ont été formés dans les Ecoles et Universités Françaises et ont par conséquent  le même savoir faire que des Ingénieurs de « Nationalité Française » sortis du même moule qu’eux.Afficher l'image d'origine
Imaginez donc un seul instant l’impact pour l’Afrique de voir débarqué du jour au lendemain sur son sol ce capital cérébrale conséquent, compétent, talentueux et expérimenté ? Imaginez tout se savoir faire à la Française à disposition du continent ? Un pays, Un continent on besoin des ingénieurs pour se développer et accélérer sa croissance. Avec le Front Nationnal au pouvoir, l’Afrique pourra bénéficier de ce capital humain.

4- Fin de la France Afrique

Le parti extrémiste promet de mettre un terme à la France Afrique. Bien-sûr le dernier président avait fait cette même promesse et une fois élu a continué le travail de ses prédécesseurs. Mais avec le FN au pouvoir il y’a de forte raison de croire que cela puisse être enfin le cas.  Les retombées pour l’Afrique (sub-sahérienne en particulier) seront:France-Afrique2

  • Fin du FCFA et enfin la souveraineté monétaire :  C’est sans doute la principale cause du retard de l’émergence des pays d’Afrique Francophone (Afrique de L’ouest, Afrique Centrale) par rapport à leurs compères anglophones (Nigéria, Ghana, Kenya…). Le FCFA n’est pas une monnaie interchangeable et son cours est indexé sur les variations de l’euro. 50% des bénéfices du FCFA sont reversés au Trésor Français, sur un compte dit d’opérations.  « En 2015, le dépôt de la BEAC et la BCEAO dans les coffres du Trésor représentait environ 14 milliards d’euros« . Cette somme qui au lieu d’être réinvesti dans l’économie Africaine remplisse les caisses de l’Etat Français.
  • Fin des ingérences politiques/économique: Le FN promet de mettre fin à ces pratiques qui ont permis aux grands groupes Français d’acquérir des marchés publiques Africains via des pressions politique et économique. Les bénéfices que tirent ces grands groupes du continent sont tous rapatriés vers les banques Française et Suisse.

3- Fin de la fuite des cerveaux

Chaque année l’Afrique perd la quasi totalité de ses génies au profit des vers les grandes puissances dont la France. Ces génies qui sont en général repérés après le baccalauréat et dans les classes préparatoires des écoles Africaines partent généralement avec des bourses offertes par le pays d’accueil. Censés retourner dans leur pays de naissance à la fin de leurs études, ils sont dragués par les grands laboratoires et grands groupes mondiaux et finissent par céder à leurs sirènes. Avec les promesses du partie Frontiste de réduction drastique des entrées sur le territoire Français l’Afrique pourra bénéficier du talent de ses génies qui lui permettront de se développer encore plus rapidement.

4- Retour des capitaux

Il n’y pas d’étude précise sur le sujet, mais il y’a un nombre non négligeable d’Africain qui travaillent régulièrement en France et payent leurs impôts. Selon l’Insee 80% des Africains de France sont actifs. Ces derniers ont par conséquent accumulé des capitaux et des fonds qui profitent  actuellement aux banques  et à l’économie Française. Avec le retour en Afrique promis par le FN, l’Afrique pourra bénéficier d’une partie de ces capitaux qui pourront-être investis dans le développement du continent.


Un article ne suffira pas à décrire tous les avantages qu’il pourrait y avoir pour l’Afrique, toutefois le parti Extremistre n’est pas encore au pouvoir et ne le sera sans doute pas demain. Et comme dit un vieux dictons les promesses n’engagent que ceux qui les croient. L’Afrique devra entre temps trouver d’autres solutions pour accélérer la vitesse du train de son développement qui est déjà en Route.

Le perroquet Muet