Pensée Economique :Les quatre concepts clés de l’écononomie

Dans cet article on vous présente les concepts de base de l'économie moderne. La compréhension de ces quatre éléments de bases permettra de comprendre en grande partie le fonctionnement des mécanismes économiques.

0
505

Le marché

Le marché est où l’offre et la demande se rencontrent et s’égalisent par la fixation d’un prix. Le lieu peut-être un endroit physique (marché mokolo) ou immatériel (marché du travail, marché financier). Le marché est donc un lieu à géométrie variable mais où qu’il soit ou qu’il en est, il est caractérisé par trois éléments : La demande, l’offre et le prix.

La demande

La demande c’est la volonté d’acquérir un bien en contre partie du paiement d’un prix. La demande est donc liée à:

  • Un besoin, Un manque , quelque chose qui nous pousse à agir
  • Un revenu qui permet de réaliser la demande.

La demande est inversement proportionnelle au prix. Quand le prix augmente, la demande baisse et inversement quand le prix baisse la demande augmente. (Exemple: Depuis que le prix des smartphones ont chuté, la demande de nouveau smartphone n’a jamais été aussi forte)

L’offre

L’offre est la volonté de céder un bien ou un service contre le paiement d’un prix. L’offre est directement proportionnelle au prix. Quand le prix augmente l’offre augmente aussi. L’offre est en général lié à la production: On offre ce qu’on produit. Ainsi si le prix du maïs augmente, l’offre de maïs va augmenter tout simplement  parce que les agriculteurs en produiront plus (car ils se feront plus de marge). C’est la logique de base de l’économie.

Imaginer un producteur produisant au même côut le maïs et le blé, un calcul basique le poussera à produire ce qu’il pourra vendre plus cher à égalité de coût.

Le prix

C’est le concept économique le plus précieux. Le prix est l’alpha et l’omega de la réflexion économique. C’est la quantité de monnaie à céder pour acquérir un bien.

Le prix n’exprime que la valeur d’échange d’un bien. Si on part du principe que la valeur d’échange d’un bien est purement subjective, on peut en déduire que lors d’une transaction ou d’un échange, la valeur d’échange exprimée par le prix est toujours inférieure à la valeur d’usage du demandeur et supérieure à la valeur d’usage de l’offreur. En résumé si vous  achetez du pain à 150 FCFA, c’est que pour vous elle vaut plus que 150 FCFA, mais pour le vendeur elle en vaut moins. Le vendeur et l’acheter pensent toujours avoir fait une bonne affaire lors d’un échange financier.

La fixation du prix est basé sur la rencontre de l’offre et de la demande. C’est trois éléments interagissent de la manière suivante:

  • Quand la demande augmente le prix augmente
  • Quand la demande baisse le prix baisse.
  • Quand l’offre augmente le prix baisse
  • Quand l’offre baisse le prix augmente

Le prix  est l’indicateur de la rareté d’un bien. Si un bien est rare, c’est que son offre est limitée face à une demande importante. Il est donc cher.

Si vous avez compris ces concepts de base alors vous avez compris une grande partie des mécanismes économiques qui gouvernent les pays, les entreprises, la bourse…

Alors d’accord ? Pas d’accord ?