INTERVIEW DE LA SEMAINE — RENCONTRE AVEC JUDICAEL NDONG

0
448

Entreprendre.cm : Bonjour M.NDONG. Ça nous fait plaisir de pouvoir discuter avec vous.

Judicael Ndong : Bonjour à vous et merci de me permettre de m’exprimer sur ce que je fais.

Entreprendre.cm : Alors, dites-nous qui vous êtes. Je rappelle que nous sommes au Gabon.

Judicael Ndong: Eh oui, et bienvenu au Gabon. Je suis Gabonais et je suis Judicael Ndong, je suis aussi entrepreneur et j’ai 34 ans.

Entreprendre.cm : Dites-nous quel est votre parcours académique…

Judicael Ndong : je suis titulaire d’une licence en marketing et d’un master en commerce international, diplômes obtenus à Dakar, au Sénégal. Mais avant, j’ai obtenu mon baccalauréat A1 au Mali.

Entreprendre.cm : vous avez plutôt fait le tour de l’Afrique ! Intéressant. Mais avant de devenir entrepreneur vous avez forcément travaillé pour quelqu’un, c’est ça ?

Judicael Ndong : Naturellement ! C’est pratiquement un passage obligatoire. J’ai été agent commercial dans une entreprise privée à Dakar d’abord et à Libreville ensuite. J’ai aussi travaillé en tant qu’agent immobilier. Actuellement, je donne de mon temps au centre culturel américain à Libreville en tant que Bénévole.

Entreprendre.cm : Super ! Vous avez l’air d’aimer votre parcours.

Judicael Ndong : Oh oui, mais je vise toujours plus haut. En fait, mon métier de marqueteur me permet d’avoir une ouverture d’esprit dans la détection d’opportunités et dans le lancement de mes activités personnelles.

Entreprendre.cm : En parlant d’activités personnelles, dans quel domaine avez-vous décidé d’entreprendre ?

Judicael Ndong : J’ai décidé d’entreprendre dans le coaching en business. Une sorte de changement d’état d’esprit pour mieux se lancer dans les affaires. Je suis également coach en relation amoureuse. Et j’ai quelques activités commerciales que je gère parallèlement.

Entreprendre.cm : intéressant le coaching ! Mais pourquoi avoir choisi ce domaine ?

Judicael Ndong : j’ai choisi d’entreprendre tout d’abord parce que j’aime mon indépendance en général. J’aime être libre et j’ai toujours ressenti ce besoin d’être à mon propre compte. Pour ce qui est du coaching, j’aime aider les gens, et je veux aider les autres à entreprendre, à évacuer leur peur, à avoir confiance en eux.

Entreprendre.cm : vous avez des intentions nobles ! Mais….  

Judicael Ndong : Ah j’oubliais. J’ai également créé une plateforme qui fait dans la valorisation des élites, peu importe le domaine d’activité. Je suis auto entrepreneur, donc je travaille tout seul pour le moment, mais je suis en constante collaboration avec d’autres entrepreneurs pour des projets et actions concrètes comme le réseautage, la mise en relation d’affaires, etc.

Entreprendre.cm : D’accord ! C’est intéressant ce que vous faites. Mais dites-nous quelles difficultés vous avez rencontrées ?

Judicael Ndong : oh des tonnes de difficultés ! Le manque de confiance en moi, le manque de financement pour le lancement de mes activités, et l’absence de motivation autour de moi.

Entreprendre.cm : d’accord ! Le plus important c’est que vous êtes resté sur la voie de l’entrepreneuriat. Alors quels sont vos objectifs ?

Judicael Ndong : Actuellement, je veux étendre mon champ d’action et mon influence à l’international. Je veux faire connaitre ma marque de vêtement. J’aimerais aussi organiser quelques œuvres caritatives, comme la distribution de dons aux jeunes filles mères défavorisées. J’aimerais également organiser des ateliers de formation en business à travers l’Afrique.

Entreprendre.cm : C’est admirable ! Bon courage dans l’atteinte de vos objectifs. Alors, quels conseils pouvez-vous donner aux jeunes qui aimeraient se lancer dans l’entrepreneuriat ?

Judicael Ndong : Moi je suis très croyant. Donc je leur dirai tout d’abord de croire en Dieu, de croire en eux même, et de passer à l’action. En plus, je leur demanderai de ne pas se laisser impressionner par les difficultés et les influences négatives autour d’eux. Qu’ils fassent de leur vie ce qu’ils veulent !

Entreprendre.cm : Merci, M. Ndong pour cette rencontre. Je crois que vos conseils et votre parcours serviront la jeunesse africaine. Merci.

Judicael Ndong : Merci à vous pour le travail que vous abattez pour les entrepreneurs. Merci à vous et bon retour.

Entreprendre.cm : Merci !

 

 

Pour contacter Judicael Ndong, cliquez ICI