Concrétiser votre projet professionnel: Saison 1 Ep 1

1
381

Episode 1 : LE RECRUTEUR ET VOUS – « Je mesure mes déclarations »

Dans une situation de recrutement, le candidat est comme un patient. En effet, le diagnostic de ce dernier sera fonction de ses déclarations, sa conviction et sa présentation. Bref son traitement sera fonction de ce qu’il aura laissé voir ou percevoir dans l’esprit du recruteur. C’est pourquoi il conviendra de se préparer sous trois points dans les épisodes ci-après :

« Toute vérité n’est pas bonne à dire » nous l’avons déjà entendu certainement. Pourtant, en situation de recrutement, c’est la vérité qu’il faut toujours dire. En effet, depuis la rédaction de votre CV, votre Lettre de motivation, vous établissez déjà un contact avec le recruteur. C’est pourquoi, il faudra s’assurer que le contact établi ne soit pas construit sur de fausses bases.
Prenons par exemple ce candidat à un poste à Douala, qui dans son CV avait mentionné avoir travaillé de janvier à Juin 2015 chez « X » S.A une entreprise de renommée internationale. Cela n’était pas faux, jusqu’au moment de l’entretien où le recruteur lui demande « à quelle Catégorie socioprofessionnelle aviez vous été recruté chez X» ? C’est alors que le candidat, tout embarrassé répond timidement « j’étais en fait stagiaire professionnel chez X pour une durée de 6mois ». Deux effets ! D’abord la réponse discrédite la fiabilité des informations du Cv et ensuite elle fait penser au recruteur que l’entretien avec le candidat ne serait qu’un canular ou tout simplement simulé !

Conseil n°1 : traduisez toujours fidèlement les informations à transmettre au recruteur.

A la place de jan-Juin 2015 : Comptable chez « X » Écrivez plutôt jan-Juin 2015 : Comptable Stagiaire chez « X ». Une fois la présentation du CV et Lettre de motivation  soignée, il reste maintenant la phase de la prise de contact avec le recruteur. Plusieurs canaux sont utilisés de nos jours. Mais parmi ceux des plus privilégiés le mail et le téléphone:

78% des recruteurs contacte les candidats d’abord par mail, et le reste par appel téléphonique.

Dans un cas comme dans l’autre, le candidat n’est pas toujours présent et/ou n’est pas joint à temps. C’est pourquoi, il faut toujours avoir un contact (mail, téléphone) stable. Vous pourrez opter pour un tableau simple (qui soit pas androïde de préférence) qui a l’avantage d’avoir une batterie longue durée, mais surtout tenir facilement dans la poche partout où l’on va. Ça a l’air anodin, mais selon des statistiques de l’observatoire sur l’emploi, 56% des candidats à l’emploi ne sont généralement pas disponible au moment de l’appel d’un recruteur.  L’appel est pourtant un élément important pour marquer l’esprit du recruteur. En effet, c’est le second contact après votre CV et Lettre de motivation. C’est pourquoi il faudra gérer son appel avec beaucoup de minutie.

Ce n’était malheureusement pas le cas de Mademoiselle Agnes K,  une candidate pour le recrutement des hôtesses pour une compagnie aérienne. Une fois décroché l’appel du numéro inconnu qui s’affichait à l’écran, se précipita à lancer:  « oui, y’a quoi ? » le recruteur à l’autre bout du fil de demander « est ce bien Demoiselle Agnès K. ? » elle répondit « c’est qui d’abord ? ». A ce moment le recruteur lui fit comprendre que c’était à propos d’une offre à laquelle elle avait postulé et que son dossier avait retenu leur attention. C’est à ce moment qu’elle essaya de se raviser. Le recruteur resta poli, mais ne lui donna plus de rendez-vous, car en réalité son attitude téléphonique ne reflétait pas ce qu’ils attendaient d’une hôtesse de l’air.

Conseil n°2 : Rester toujours poli et courtois en toute circonstance

Au lieu de….
(==sonnerie téléphone==) *Numéro Inconnu*
– Allo
– Oui, allo
– Est-ce bien Mlle Angèle N. ?
– Y’a quoi ?
– C’est l’entreprise X, nous vous contactons à propos de votre candidature pour le poste d’hôtesse
– Ah oui,
– Mlle Angèle, dites nous, avez-vous une occupation présentement ?
– Je suis à la maison ! je cherche toujours
– Nous convions à un test en date du 55/55/5555 à LieuVille dès 10h
– Ok j’ai compris.
– Bonne soirée madame
– Oui ba-bay !

Dites plutôt…
(==sonnerie téléphone==) *Numéro Inconnu*
– Allô, je suis Mlle Angèle N. Bonjour ! (Étape 1 : vous décrochez et rassurer directement l’interlocuteur qu’il est au bon numéro de téléphone)
– Bonjour Mademoiselle, C’est l’entreprise X, nous vous contactons à propos de votre
candidature pour le poste d’hôtesse
– Bonjour Entreprise X, je suis ravie et très honorée que vous me contactiez (Étape 2 :
montrer son intérêt pour l’entreprise en question et lui exprimer toute sa considération)
– Mlle Angèle, dites nous, avez-vous une occupation présentement ?
– Comme occupation actuellement… (…A très bientôt pour la suite !)

Essayez cette approche et vous verrez que vous allez facilement doubler le nombre d’entretien suite à vos candidatures.

Par Dany-Patrick Nounga.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.