Cameroun – AkFaSe : l’originalité vestimentaire africaine à l’international !

AkFaSe est une Start up de mode, spécialisée dans tout ce qui est afritude, et création de design africain tout simplement hors du commun. Cette Start up existe depuis plus d’un an déjà. Il s’agit en fait de prendre n’importe quel vêtement et le transformer en un vêtement reflétant la culture africaine

0
358
Ak Fase - EntreprendreCM

Où se trouve l’Afrique dans nos styles vestimentaires ? Robes, jupes, t-shirts, short, pull-over, etc. Toutes ces tenues sont  importées de l’étranger. Ces tenues reflètent la culture de l’autre et peut-être l’avancée dangereuse de la mondialisation dans une Afrique en perte de ses repères. Comment « mettre un peu d’Afrique » sur ces tenues importées que nous portons au quotidien ?

C’est ce que s’est demandé Christelle Moukouri et sa collaboratrice Anne Sylvie Focho. La première est une linguiste passionnée de stylisme et la deuxième est styliste de formation. Ces deux jeunes femmes ont trouvé le moyen de mettre un peu de culture africaine sur nos vêtements de tous les jours. Christelle préfère dire qu’elles ont « choisi d’investir dans la mode africaine ».

Présentation d’AkFaSe

AkFaSe est une Start up de mode, spécialisée dans tout ce qui est afritude, et création de design africain tout simplement hors du commun. Cette Start up existe depuis plus d’un an déjà. Il s’agit en fait de prendre n’importe quel vêtement et le transformer en un vêtement reflétant la culture africaine. Pour cela, elles utilisent le tissu-pagne africain. Elles proposent des T-shirts, ensembles culottes et pantalons, blousons, pulls et autres… Les produits confectionnés sont vendus en ligne sur des sites web de e-commerce, mais aussi dans un prêt-à-porter appelé « Noirelight », situé à Essos (en face de la mobile), à Yaoundé.

Les produits d’AkFaSe sont livrés dans toutes les villes du Cameroun, et dans le respect des délais de commande. Depuis quelque temps, ces produits sont sollicités à l’étranger, et les jeunes entrepreneuses livrent ces vêtements par la poste. Elles se sont arrangées à mettre les prix au niveau du Camerounais moyen, car « avec seulement 5000 FCFA (8 euros environ) il est possible de s’offrir un produit original AkFaSe.

 Difficultés

La Start-up rencontre des difficultés, comme toute entreprise à ses débuts :

  • Les clients qui se plaignent du coût des vêtements
  • La difficulté du respect des délais au vu des commandes de plus en plus grandes
  • La lenteur de la poste pour l’envoi des colis à l’étranger, ce qui entraine quelques fois le non-respect des délais.
  • Il existe aussi un problème d’équipement au vu des moyens financiers limités pour le moment.

Objectif

AkFaSe a pour principal objectif d’avoir son propre site web de mode. Un site web qui permettrait au public de voir les collections de la jeune Start up et de passer directement les commandes à partir du site web.

Le but ultime de cette Start up est de voir le monde entier porter des tenues avec une touche d’afritude.

Entreprendre dans tous les domaines, c’est possible ! Elles ont choisi la mode et permettront sans doute à l’Afrique de s’exporter à l’étranger. La passion pour un domaine est suffisante pour entreprendre dans ce domaine. À vous le tour ! Allez juste au bout de votre idée !

Contact

Pour contacter AK FASE c’est ICI