18 erreurs qui tuent les start-up – Partie 1

La durée moyenne de vie des start-up en Afrique est très éphémère. Passer l'enthousiasme et l'excitation du lancement, les entrepreneurs sont très vite rattraper par les réalités : facture à payer, crédit à rembourser, carnet d'adresse à remplir... Voici les 18 erreurs à éviter si vous souhaitez assurer une longévité à votre entreprise.

1
965

1. Fondateur unique

Très peu d’entreprises à succès ont été fondées par une seule personne. Même les entreprises qu’on pense considére comme ayant un seul fondateur, comme Oracle, ont généralement tendance à en avoir plus. Il semble peu probable que ce soit un hasard.

Qu’est-ce qui ne va pas avec un fondateur ? Être seul renvoie le message que  probablement que le fondateur a été incapable de convaincre ses amis les plus proches de travailler avec lui et ce n’est pas rassurant.

Qu’on se le dise, démarrer une Start-Up est difficile, peut-être trop difficile pour une personne. Même si vous pouviez faire tout le travail vous-même, vous avez besoin de collègues pour faire un remue-méninges, pour vous parler de décisions stupides et pour vous réconforter quand les choses ne vont pas.

L’autre point et sans doute le plus important est le suivant : Les moments difficile au démarrage d’une entreprise sont si bas que très peu peuvent les supporter seuls. Lorsque vous avez plusieurs fondateurs, un esprit de groupe très fort se crée, chacun des membres inconsciemment pense: «Je ne peux pas laisser mes amis couler». C’est l’une des forces les plus puissantes de la nature humaine, étant seul vous ne pourrez jamais en bénéficier.

2. Mauvais emplacement

Les Start-Up prospèrent dans certains endroits et pas dans d’autres. Ce n’est pas un fait du hasard. Aux États-Unis par exemple ces endroits sont la Silicon Valley qui domine, puis Boston, puis Seattle, Austin, Denver et New York. Après cela, il n’y a pas beaucoup. Même à New York, le nombre de Start-Up par habitant est probablement le 20ème de ce qu’il est dans Silicon Valley. Quelques soit l’endroit du monde ou déciderez de lancer votre entreprise, il est primordial de choisir la zone de cette région ou les Start-Up prospèrent. Au Cameroun ça sera par exemple Douala en premier, puis Yaoundé.

3. Niche marginale

Si vous choisissez un secteur marginale afin d’éviter la concurrence, vous allez irez dans le mur. Si vous faites quelque chose de bien, vous allez avoir des concurrents, alors vous pouvez bien faire face à cela. Vous ne pouvez éviter la concurrence qu’en évitant de bonnes idées.

4. Copier/Améliorer un Concept Existant

Bon nombre d’entreprise qui naissent sont des imitations/amélioration de certaines entreprises et concepts existants. C’est une source d’idées, mais pas la meilleure. Si vous regardez l’origine des entreprises à succès très peu ont été une imitation.  Où ont-ils eu leurs idées ? Habituellement, à partir d’un problème spécifique, non résolu que les fondateurs ont identifié (Kiro’o, AirBnB, BlaBlacar…). Il semble que les meilleurs problèmes à résoudre sont ceux qui vous touchent personnellement.

Apple est arrivé parce que Steve Wozniak voulait un ordinateur, Google parce que Larry et Sergey ne pouvaient pas trouver des trucs en ligne, KIRO’O car les createurs NE TROUVAIENT PAS DES JEUX AVEC L’UNIVERS AFRICAIN, Hotmail car Sabeer Bhatia et Jack Smith ne pouvaient pas échanger des e-mails au travail.

Donc, au lieu de copier le Facebook, avec une certaine variation que le Facebook ignorait à juste titre, cherchez des idées de l’autre direction. Au lieu de partir des entreprises et de revenir sur les problèmes qu’ils ont résolus, cherchez des problèmes et imaginez l’entreprise qui pourrait les résoudre.  À quoi se plaignent les gens? Qu’as-tu souhaité?

5. L’obstination

Dans certains domaines, la façon de réussir consiste à avoir une vision de ce que vous voulez atteindre et la suivre peu importe les inconvénients que vous rencontrez. Démarrer une Start-Up n’en fait pas partie.

Par conséquent ne vous attachez pas trop à votre plan d’origine car il est probablement faux. Les Start-Up à succès finissent par faire quelque chose de différent de ce qu’ils avaient l’intention, tellement différent qu’il ne semble même pas être la même entreprise. Vous devez être prêt à voir la meilleure idée quand elle arrive. Et la partie la plus difficile est souvent de rejeter votre ancienne idée.

Passer  également à une nouvelle idée chaque semaine sera également fatal. Existe-t-il une sorte de test externe que vous pouvez utiliser ? L’un est de se demander si les idées représentent une sorte de progression. Si, dans chaque nouvelle idée, vous pouvez réutiliser la plupart de ce que vous avez construit pour les précédentes, vous êtes probablement dans un processus qui converge. Alors que si vous continuez à redémarrer à partir de rien, c’est un mauvais signe.

Heureusement, il y a des gens à qui vous pouvez demander des conseils: Vos utilisateurs. Si vous envisagez de tourner dans une nouvelle direction et que vos utilisateurs semblent excités à ce sujet, c’est probablement un bon pari.

LA SUITE DANS LA PARTIE 2 A VENIR …

 

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.